Eric Léturgie

eric leturgiePassionné par la coiffure depuis toujours, Éric Léturgie décide d’officialiser sa passion en passant son brevet professionnel de coiffeur en 1989.
 
Il souhaite déjà donner libre cours à sa créativité et exercer sa passion en ouvrant son premier salon à l’âge de 25 ans à Sablet.
 
Eric souhaite aller encore plus loin, et lance alors son salon sous la marque «  Eric Léturgie Coiffure » où il met en pratique ses techniques personnelles et sa propre vision de la coiffure afin de sublimer chaque cliente qui entre dans son univers.
 
En 2001, la marque Wella le recrute pour devenir coiffeur artistique et partager son savoir faire avec les autres coiffeurs partenaires de la marque.
 
Entre temps, Eric souhaite continuer son propre business et crée alors en 2005, la franchise «  Les compagnons Eric Léturgie Coiffure » basée sur le modèle du compagnonnage ouvrier. Aussitôt, de nombreux salons adhèrent à sa franchise.

Eric ne souhaite pas s’arrêter là, et ouvre alors son université Else Université en 2008.

 
En 2010, L’Oréal Professionnel lui propose de devenir Coach Artistique, Eric change donc de maison et poursuit le partage de ses techniques et de son expertise. En 2012, L’Oréal le nomme H3 (Heart, Hand, Head) expert international, il intègre alors l’équipe internationale de coiffeurs créateurs. Il devient créateur de tendances et réalise les visuels de l’année en représentant la France aux côtés de 5 autres coiffeurs internationaux sélectionnés.
 
En Octobre 2013, il reçoit de la part de la chambre des métiers le prix STARS et METIERS Vaucluse de la Dynamique Commerciale et forge sa renommée.

Au-delà de la seule personnalité d’Éric Léturgie, le groupe reste une entreprise familiale avec des savoir-faire, des savoir-être, des savoirs techniques où nos produits correspondent aux besoins de 90% du marché. Une vision globale est nécessaire dans la profession car nous sommes créateurs de tendances et de techniques avec un protocole de formation.

Ainsi, nous avons réussi à être connus et reconnus de nos confrères et de la presse professionnelle.